Recherche Menu

Quelle protection une inspection pré-achat offre-t-elle?

Il n'est pas toujours obligatoire de se prévaloir d'une inspection pour s'assurer du bon état d'une maison. Si l'acheteur possède une bonne expertise ou que la maison est plus récente, il est alors plus rare que l'inspection soit nécessaire pour bien protéger l'acquisition.

Le degré de prudence en matière de protection peut varier selon la situation. Lorsqu'un acheteur possède plus ou moins d'expertise, il est alors souvent préférable de se prévaloir des conseils d'un expert. Lorsqu'une maison a déjà quelques années, il est également recommandé de consulter un spécialiste pour déterminer la qualité réelle de la propriété afin de protéger l'acheteur contre les mauvaises surprises.

L'inspection en pré-achat consiste généralement à effectuer un examen visuel très attentif de la propriété visée par la vente afin d'en établir l'état réel des composantes et des systèmes touchant la propriété. Les structures comme les fondations, les planchers, les plafonds, les murs et les toits font généralement partie de l'inspection visuelle en pré-achat.

Certaines parties extérieures font également partie de l'inspection comme les revêtements, les portes, les fenêtres, les solins, les saillies, les avant-toits, les entrées, les pentes du sol, etc.

Les systèmes de chauffage, d'électricité, de ventilation et autres peuvent également être insérés dans ce type d'inspection afin de permettre à l'acheteur un portrait complet de sa future acquisition.

L'inspection en pré-achat permet à l'acheteur de mieux se protéger. Même s'il n'est jamais possible d'être protégé à 100 %, ce type d'inspection permet à l'acheteur de mieux connaître la propriété et d'ainsi s'assurer d'obtenir la qualité à laquelle il est en droit de s'attendre selon l'offre déterminée par le vendeur.

L'inspecteur en pré-achat peut, avec son oeil d'expert, identifier certains problèmes et ainsi guider l'acheteur dans une meilleure négociation avec le vendeur pouvant même appuyer le vendeur dans d'éventuels recours juridiques lorsque c'est nécessaire.