Recherche Menu

L'inspection prévente

Pourquoi inspecter avant la vente? Pour prévenir les risques, pour détecter les défauts, pour se protéger, pour connaître l'état réel du bâtiment ainsi que sa valeur véritable. Il existe plusieurs raisons pour procéder à une inspection avant la vente d'un immeuble. Éviter les mauvaises surprises par une inspection évite également les mauvaises négociations et les éventuelles poursuites, toutes d'excellentes raisons de se prévaloir d'une inspection prévente.

Inspection prévente

Qui bénéficiera de l'inspection prévente? Le vendeur ou l'acheteur? Au bout du compte, les deux profiteront d'une telle inspection. L'inspection d'un bâtiment, quelle qu'elle soit, est toujours bénéfique pour toutes les parties d'une entente. Nul n'est perdant lors d'une inspection, car toutes les informations inscrites dans un tel document authentifient l'histoire de l'immeuble en question.

Confier le mandat à un inspecteur certifié est essentiel afin de maximiser les chances d'avoir en main une inspection valable et efficace pouvant être utilisée en cas de litige ultérieur. Bien choisir son inspecteur est important, car il s'agit d'un investissement important servant à optimiser la rentabilité de la vente du bien immobilier en question.

La présence du vendeur lors de l'inspection est toujours une excellente idée. Bien connaître l'immeuble est un atout permettant bien souvent d'éviter les négociations. L'inspection est un investissement intelligent et lorsque le vendeur en connaît bien tous les détails, il devient alors plus facile de négocier avec l'acheteur.

Peu importe les raisons de la vente, un bien immobilier est toujours un investissement important, donc un revenu substantiel pour le vendeur. Il est donc primordial de bien connaître son produit et l'inspection prévente est un excellent outil pour y parvenir.

Connaître sa propriété!

Après plusieurs années, on croit toujours bien connaître sa propriété, mais lorsqu'il est temps de la mettre sur le marché, il est important d'en connaître la valeur véritable. Une inspection visuelle par le propriétaire et une inspection détaillée exécutée point par point par un inspecteur certifié sont deux choses totalement différentes.

Même si nous habitons une résidence pendant un certain temps ou que nous louons et possédons un immeuble depuis des années, il arrive que certains défauts échappent à notre vigilance, même pour les plus consciencieux d'entre nous. C'est pourquoi l'inspection prévente évite les mauvaises surprises et permet au vendeur d'estimer la valeur de sa propriété à un prix de vente juste.

L'inspection permet non seulement de prendre connaissance des problèmes, mais elle permet également de prendre la décision de les corriger avant la vente ou d'en informer les éventuels acheteurs afin d'éviter les recours ultérieurs. En informant les acheteurs potentiels de façon légale des travaux à effectuer à la propriété, aucun recours légal ne peut être entrepris par la suite protégeant ainsi le vendeur pour le futur.

Avec une inspection prévente, le vendeur peut alors faire des déclarations complètes sur l'état réel de sa propriété, et ce, en toute bonne foi, preuves écrites à l'appui.

Une maison, un condo ou un immeuble à logements

Peu importe le type de propriété, l'inspection prévente a toujours sa place, car elle permet au vendeur de connaître de toute l'histoire à jour sur toutes les composantes de l'immeuble en question. Généralement, comme pour l'inspection préachat, l'inspecteur se concentre sur certaines parties plus précisément :

Dépendamment du type de bien immobilier, le rapport sera exécuté selon les recommandations et toutes les composantes vérifiables seront certifiées par l'inspecteur dûment qualifié.

Maison

L'inspection de la résidence assure au vendeur tous les détails sur les travaux devant être effectués à court comme à long terme lui permettant ainsi de déterminer la valeur marchande réelle de sa demeure.

Condominium

Comme au Québec, tout condo neuf doit être inspecté, la question ne se pose pas et l'inspecteur doit suivre une liste fournie et approuvée par la Régie du bâtiment du Québec. C'est d'ailleurs la date de l'inspection certifiée qui détermine la date de garantie de la propriété.

Comme pour toutes les copropriétés, l'inspection est faite en deux étapes, la partie propriété et la partie copropriété touchant les parties communes comme les corridors, le toit et les fondations. Les parties privées et communes sont toutes déterminées dans l'acte de copropriété du condominium.

Immeuble à logements

Afin d'obtenir une inspection complète, l'inspecteur doit avoir accès à toutes les pièces de l'immeuble en question, qu'elles soient occupées ou non. Les locataires doivent être avisés qu'une inspection aura lieu. L'inspection permet au propriétaire, du même coup, de connaître l'état véritable de ses logements.

En résumé

Une inspection, qu'elle soit préachat ou prévente, est toujours un excellent investissement. Il faut voir ce genre de décision comme une information complémentaire pour aider autant le vendeur que l'acheteur et non pas pour prendre l'un ou l'autre en défaut.

Une inspection prévente est un outil supplémentaire pour permettre une négociation juste et équitable et du même coup, éviter les risques de recours judiciaires. Obtenir une information juste afin de prendre les bonnes décisions et en informer légalement les acheteurs potentiels est un excellent outil de travail pour toutes transactions immobilières, autant pour un acheteur que pour un vendeur.

Investir dans une inspection permet de bien travailler tout en rentabilisant la vente de l'immeuble visé. Pour rentabiliser cet outil, il est important de choisir son inspecteur afin de s'assurer un service de qualité et ainsi garantir sa tranquillité d'esprit tout au long du processus.

Lorsqu'on commence à penser à vendre, la première étape à mettre sur la liste des choses à faire est l'inspection prévente. Cette étape cruciale permet d'obtenir toutes les informations nécessaires découlant sur un prix de vente juste et équitable pour le vendeur, mais également sur un rapport détaillé des travaux à exécuter soit par le vendeur avant la vente soit par l'acheteur ultérieurement. Ce dernier devra avoir été informé, par écrit, des rénovations à effectuer.