Recherche Menu

Étapes d'une inspection

Choisir son inspecteur

Le choix d'un inspecteur peut être influencé par bien des facteurs. L'important est d'être très confortable avec votre choix et d'établir une relation de confiance avec le professionnel que vous embauchez. Après tout, cet individu vous fournira des données très importantes par rapport à votre domicile ou à la propriété convoitée.

Étant donné que la plupart d'entre nous ne sont point des experts en détection de défauts immobiliers, le recours à un professionnel qualifié est donc essentiel. Qu'il s'agisse d'une construction plus ancienne où la plomberie, les systèmes de ventilation et autres composantes importantes sont particulières, ou encore d'une construction assez récente avec des équipements modernes, seul un inspecteur peut soumettre un rapport légitime vous permettant d'avoir une idée très précise de l'état du bâtiment et des travaux à venir.

Inspection en plusieurs points

Après avoir choisi votre inspecteur, vous lui donnerez rendez-vous. Idéalement, l'inspection doit être effectuée en plein jour. Certains défauts, composantes ou fonctions de la propriété sont mieux mis en valeur durant la journée que s'ils étaient observés en soirée. Soyez sur place avec lui, si vous le pouvez, et restez sur les lieux tout au long de l'inspection qui ne devrait prendre que quelques heures. Toutefois, le temps d'inspection peut varier selon la dimension, l'état actuel de la propriété et aussi l'âge de celle-ci. En étant sur place, vous aurez la chance de poser les questions qui vous viennent à l'esprit à ce moment précis.

Le rôle de l'inspecteur est aussi de vous donner certains conseils d'entretien pratiques, reliés à l'état de la propriété évaluée. En général, une inspection comprend à peu près 300 points. La personne responsable d'inspecter votre maison se concentrera donc sur certains items particuliers tels que : la toiture, la plomberie, les composantes structurales principales, l'électricité, le chauffage, les revêtements, la climatisation, l'isolation, la ventilation et bien plus encore. Notez que l'inspecteur ne peut pas en général déplacer les meubles, les plantes ou autres objets qui pourraient obstruer la vue d'un certain défaut dans la maison. Dans certains cas, par contre, le propriétaire sur place pourra donner l'autorisation spéciale de déplacer au besoin certains objets.

Rapport et analyse de l'inspection

Un rapport vous sera envoyé habituellement dans les 24 à 48 heures qui suivent l'inspection. Bien que l'inspecteur vous procurera selon son expertise la liste des réparations suggérées ou des défauts à considérer sur la maison, vous devrez toutefois avoir recours à un entrepreneur général pour obtenir un estimé des coûts de réparations. S'il s'agit de l'acheteur potentiel qui a recours aux services de l'inspecteur, normalement le propriétaire de la maison est également présent lors de l'inspection, ce qui rend la tâche de l'inspecteur plus facile et lui permet d'ajouter en annexe de son document tous les renseignements additionnels fournis par le vendeur. Consultez avec soin le document qui vous sera remis par l'inspecteur pour vous guider dans vos prochaines décisions.