Recherche Menu

Inspection commerciale

L'inspection commerciale d'un bâtiment est indispensable avant toute transaction. Cette mission est confiée à un inspecteur professionnel qui doit transmettre une évaluation précise à son client, le rapport d'inspection.

Qu'est-ce qu'une inspection commerciale?

L'inspection commerciale d'un bâtiment s'adresse aux investisseurs, aux agents immobiliers, aux particuliers ou aux institutions financières qui souhaitent refinancer ou acheter un bâtiment commercial. Nous entendons par bâtiment commercial :

L'objectif d'une inspection commerciale est de déceler les défauts du bâtiment et d'en informer le client, à l'aide d'un rapport d'inspection. Une inspection commerciale se déroule en plusieurs étapes :

  1. L'inspection visuelle : elle concerne l'ensemble du bâtiment et de ses différentes composantes comme la toiture, l'enveloppe du bâtiment, la structure, le fini architectural, les systèmes mécanique et électrique, la plomberie.

  2. La prise d'informations : après l'inspection visuelle, l'inspecteur recueille des informations auprès des entreprises qui ont effectué l'entretien du bâtiment. Il va également contacter les services de la ville afin d'obtenir un historique des éventuelles infractions relatives au bâtiment ainsi que des copies des permis octroyés précédemment. Il peut également organiser des discussions et des entretiens avec le personnel associé au bâtiment inspecté.

  3. L'analyse des documents d'entretien et de réparations liés à l'état du bâtiment, ce qui servira à établir le rapport d'inspection.

  4. Le rapport d'inspection : il comprend des photos ainsi qu'une description des anomalies constatées lors de l'inspection. L'inspecteur utilise tous les détails qu'il a relevés pour établir ce document.

  5. Pour finir, l'inspecteur s'entretient avec son client pour lui transmettre ses recommandations. Il lui communique également ses estimations quant aux coûts liés aux anomalies qu'il a détectées ainsi qu'une estimation de l'espérance de vie des différents composants du bâtiment.

Les différences avec l'inspection résidentielle

L'inspection résidentielle ne s'adresse pas à des investisseurs ou à des institutions financières, mais à des particuliers. Un client peut accompagner l'inspecteur lors de l'inspection visuelle, afin de mieux cerner les éléments problématiques qui apparaîtront sur le rapport. L'inspection résidentielle n'est pas très différente de l'inspection commerciale. C'est principalement le type de bâtiment à inspecter qui diffère. En général, l'étape qui consiste à recueillir des informations est moins poussée que pour une inspection commerciale. Cependant, la recherche d'anomalies sur l'ensemble de la résidence est pratiquée avec la même minutie afin de fournir un rapport d'inspection complet au client.

Contrairement à une inspection résidentielle, pour répondre à des standards plus élevés, les institutions bancaires vous demanderont que votre inspection et son rapport soient réalisés par un ingénieur. Vous trouverez davantage d'information à ce sujet en visitant ce site : inspection de bâtiment commercial.

L'inspection commerciale doit donc permettre au client de prendre connaissance des anomalies que comporte le bâtiment qu'il souhaite acquérir ainsi que le coût des réparations de ces défauts.