Recherche Menu

L'inspection influence-t-elle le prix d'achat?

Après avoir effectué vos recherches pour trouver une maison, vous avez trouvé celle qui vous convient et vous êtes prêt à l'acheter. Cependant, le rapport d'inspection indique des défauts qui nécessitent des travaux. Voici donc des conseils qui vous permettront de gérer au mieux cette situation.

Évaluer les problématiques décelées dans le rapport d'inspection

Dans un premier temps, à la suite de la lecture du rapport d'inspection, il est primordial de déterminer si les travaux à envisager sont majeurs ou mineurs. Si vous en ressentez le besoin, demandez des précisions à l'inspecteur en ce qui concerne l'ampleur des travaux à effectuer. Il n'est pas nécessaire d'annuler la transaction si les travaux à réaliser sont mineurs. Par contre, si d'importants travaux s'imposent, il faut faire comprendre au vendeur que la maison n'est pas conforme à vos attentes.

Demander l'exécution de travaux avant l'achat

Si votre but est d'acheter une maison en bon état ou que vous n'êtes pas en mesure de réaliser les travaux nécessaires, n'hésitez pas à discuter avec le vendeur. À l'aide du rapport d'inspection, indiquez-lui votre désir d'acquérir la maison, mais seulement si les travaux sont effectués avant la transaction.

Si le vendeur possède une réelle envie de vendre son bien, il acceptera votre demande et réalisera les travaux. Il est tout de même logique et légitime, lorsque l'on achète une maison, de demander à ce qu'elle soit en bon état. Il est aussi possible que le vendeur n'accepte de réaliser que quelques travaux, vous pouvez donc choisir de partager la responsabilité et de profiter de l'occasion pour mettre des pièces à votre goût. Il faudra veiller à ce que chaque partie respecte ses engagements en consignant les détails dans l'offre d'achat.

Demander une révision du prix de vente

Il se peut que le propriétaire ne souhaite pas investir d'argent dans les rénovations de la maison et qu'il, par conséquent, refuse de réaliser les travaux comme vous l'aviez demandé. Dans ce cas, vous pouvez effectuer une estimation du montant des travaux, retrancher ce montant du prix d'achat initial et proposer une nouvelle offre d'achat au propriétaire.

Conservez à l'esprit que le coût réel des travaux peut dépasser l'estimation faite avant la transaction. Vous devez donc en tenir compte dans votre nouvelle offre d'achat. Si le vendeur refuse votre offre, vous devrez annuler la transaction et faire de nouvelles recherches pour trouver une maison qui correspond mieux à votre vision.

Le rapport d'inspection fourni par un inspecteur en bâtiment peut donc vous permettre de négocier, à votre avantage, la prise en charge des travaux par le vendeur ou la baisse du prix d'achat. Si le vendeur refuse ces deux options, vous devrez recommencer vos démarches afin de trouver une autre propriété.